Imprimer

L'initiative réemploi de vieux smartphones (RDVS) est née après le succès du premier "repairathon" de juill. 2019

Le principe, un gisement de smartphones collectés auprès d'une ressourcerie. Une caractérisation des smartphones et un pré-diagnostic. Suivi d'un atelier pour des collaborateurs d'entreprises dont la mission est de réparer, au bénéfice de structures de l'ESS, les smartphones confiés. Préparé et encadré par des membres de l'association Electrocycle, ces ateliers sont l'occasion pour plusieurs structures de produire du commun. 

Ce 30 sept., une nouvelle formule sur une journée complète est inaugurée à Be-coworking par Uniscité au bénéfice d'Emmaus Connect avec une mise en oeuvre de l'association et une assistance à maîtrise d'ouvrage d'IGE. 

Une occasion de proposer :

- un atelier qui portera le matin sur l'inventaire-diagnostic, phase amont d'un réparathon que nous souhaitons "démocratiser" pour faciliter une duplication ultérieure. 

- une découverte d'un lieu de l'ESS partenaire sur le même territoire que Be-coworking. 

- une présentation de l'univers/écosystème de l'initiative RDVS incluant un futur programme de formation d'ambassadeurs de la sobriété numérique reposant sur les réparathons.

- un atelier plus "traditionnel" de réparation de smartphones. 

L'atelier du 30 sept. est complet. Mais, nous souhaiterions pouvoir rééditer mensuellement cette formule avec l'ensemble des partenaires... 

Si votre entreprise est intéressée, n'hésitez pas à nous contacter