Le POSS est le successeur de deux événements bien connu du monde du libre et de l'open source. Nous avons eu l'occasion de participer à une table ronde portant sur « L'individuel dans le collectif » . Notre intervention s'intitulait « Innover sans financement, réalité ou utopie ? (Illustration par le projet ZéBU) ». Ce fut notamment l'occasion de nous interroger tout à la fois sur l'intérêt d'utiliser de l'open source, d'analyser en quoi ZéBU était open source et de confronter ce projet d'économie circulaire avec des projets informatiques exemplaires qui ont donné ses lettres de noblesse à l'open source & à sa gouvernance.

Le 4 dec., InfoGnuEureka a été sollicitée pour expliquer les fondamentaux en matière de propriété intellectuelle aux étudiants de l'UPMC intervenant sur certains aspects du projet ZéBU. L'occasion de dresser le cadre de la réglementation existante d'après le code de la propriété intellectuelle puis d'introduire les licences libres et ouvertes.

Le 5 juin 2015, un représentant de l'association Open Food Facts vient découvrir la ressourcerie de la Petite Rockette et discuter des possibilités d'étendre ou pas le scope actuel de cette plateforme à certains des objets collectés par la ressourcerie de la Petite Rockette.

Synthèse de cette rencontre ici.

Intervention croisée de 3 associations (RAP, Electrocycle & le Collectif 3R) sur un même objet : la télévision. "Dis maman, pour la télévision rentre pas dans la poubelle jaune" est une conférence gesticulée d'éducation populaire dans la veine de celles proposées par Franck Lepage. Elle nous permettra de nous interroger collectivement sur la publicité, les déchets & l'incinération.

Co-organisée à la médiathèque de Choisy le Roi par la médiathèque, le /tmplab et InfoGnuEureka le 15 juin 2015 à 14h.

 

Article post conférence ici.

Le 12 mars 2015, 18h, lancement à la Paillasse d'un premier atelier d'intelligence collective autour du thème de la résilience face à l'une des manifestation de l'infobésité : le trop plein d'emails.

Savons-vous gérez nos emails ? C'est à cette question que collectivement nous essaierons de répondre. Nous serons guidés par ce document.